La croix de Camargue

Tridents, ancre, coeur
se mêlent pour symboliser
la foi, l'espérance et la charité
.

Promenade en Camargue

 

"La Camargue, une plaine immense, des savanes qui n'ont à l'oeil ni fin ni terme... de rares tamaris... et la mer qui paraît."

( Frédéric Mistral )

Accueil | Situation | Carte | Faune | Flore | Danses et jeux | Saintes-Maries-de-la-Mer | Hommes et bêtes | Fêtes | Recettes | Textes

 

La Camargue  

C'est à Arles qu'elle commence
Jusqu'à la mer elle s'étend
Jalousement gardée dans les deux bras du Rhône
Elle est terre sauvage
Royaume des taureaux
Des troupeaux de chevaux
Ecrasée de soleil
Balayée de Mistral
Bleue de saladelle
Blanche de sel
Et le soir dans le ciel
L'ocre, le violet, le rose, l' orangé .
 

Camargue, riche de vie pour qui sait regarder
Pour qui sait supporter les assauts des moustiques
Car c'est aux dernières lueurs du jour
A l'heure où le Vaccarès endort ses vagues
Que tout un petit monde s'anime :
Ca bruisse dans les roseaux
Ca couine dans la sansouiro
Ca clapote dans la roubine


Macreuses et poules d'eau s'aventurent hors du nid
Les flamants roses pataugent dans l'étang
Perché sur le tamaris, le grand-duc
Lance une oeillade à la chouette effraie
La terre craquelée libère ses locataires
Le marais résonne d'aubades et litanies
Le coucou entonne sa rengaine de nuit
 

Le jour, la nuit la Camargue chante et rit.
Fifres et tambourins, descendus des Alpilles, ont traversé la Crau, puis sauté le Grand Rhône
pour venir jusqu'ici accompagner les danses des belles arlésiennes.
Les chants des Fils du Vent s'élèvent vers Sara, Sainte Patronne, et Marie Jacobé et Marie Salomé.
Venues de la mer, les Saintes Maries ont trouvé refuge en terre camarguaise.
Leur âme vibre encore sur le sable des dunes.

La corrida, hélas, est entrée en Camargue mais c'est la course à la cocarde qui a la préférence
et les jeux de chevaux et les danses et les chants. 

La Camargue, c'est aussi, l'accent qui chante autour des cabanes de gardians et des mas aux murs blancs,
c'est la langue des troubadours
et c'est une croix. Une croix bien particulière
où tridents, ancre, coeur se mêlent pour symboliser la foi, l'espérance et la charité.

© Mireille le 9 janvier 2003

 
 

 

Bienvenue en Camargue!

Je m'appelle Mireille, je n'ai pas vraiment vécu en Camargue, mais à quelques kilomètres de là, à Saint-Laurent-d'Aigouze, village riche en traditions taurines. J'ai beaucoup entendu parler de cette région par mes parents. Par ma mère, surtout, qui a passé son enfance, son adolescence et sa vie de jeune mère de famille au Mas du Juge. Puis la guerre est arrivée, la vie a pris un autre tournant...Pas une année ne se passait sans que mes parents ne m'emmènent dans ce petit coin, visiter des amis aux Saintes, à Pin-Fourcat, aux Cabanes de Cambon, à Sylveréal... Et bien sûr, soit à l'aller, soit au retour, nous ne manquions jamais d'emprunter le bac du Sauvage pour traverser le Petit Rhône. Maintenant, je retourne régulièrement me ressourcer sur cette terre sauvage. L'air et la lumière y sont comme nulle part ailleurs.
Bonne visite!
 

Accueil | Situation | Carte | Faune | Flore | Danses et jeux | Saintes-Maries-de-la-Mer | Hommes et bêtes | Fêtes | Recettes | Textes

Liens | Images et mots | Poussières du Monde | Brindilles du Monde | Phototextes | Etats de lune | Livre d'or | Contact

Modifié le 17 juin, 2011

©Camargue 1999-2006 Mireille Jeanjean
Les textes et les photos édités sur ce site sont la propriété de l'auteur...
... Lisez, regardez et pour toute autre utilisation, contactez-moi. •Contact

 

 
 

 

.

e-Voyageur 

Annuaire généraliste francophone tout public 

Hit-Parade

 

compteur gratuit

HAUT DE PAGE