Cliquez sur la carte pour voir
les détails et les lieux visités

 

Du 24 janvier au 5 février 2008, douze jours pour un si grand pays ! Une babiole, juste ce qu'il faut pour se mettre en appétit et donner envie d'y revenir. 5 jours au Cap et dans ses environs, 4 jours dans le Nord (Pretoria, Pilanesberg), 3 jours à Johannesburg. A peine le temps de se familiariser avec la conduite à gauche.

Un vaste pays, l'Afrique du Sud. On pourrait y ranger deux fois la France et il resterait encore un peu de place.
48 506 700 d'habitants vivent sur ce grand territoire. Autant dire qu'on ne se bouscule pas. Les villes, cependant, sont très peuplées et on ne compte plus les embouteillages aux heures de pointe. La population se concentre surtout dans la province du Gauteng (Pretoria, Johannesburg...)

Trois villes se partagent le pouvoir dans cette République : Pretoria (administratif), Le Cap (législatif), Bloemfontein (judiciaire)

L'apartheid semble loin, pourtant il y a à peine 30 ans... les graves émeutes de Soweto.
Je n'ai pas ressenti de discrimination. J'ai été agréablement surprise de voir cet arc-en-ciel de couleurs vivre en bonne intelligence. D'échanger en anglais, en afrikaans, en zoulou et autres langues. Il y en a tant !

Pour les achats, il faut des rands. Fin janvier 2008, 1 euro donnait en gros 10 rands. La réalité est tout autre aujourd'hui. Mais les billets sont bien jolis. A l'image de leurs bêtes sauvages. Leurs "big-five". Mais il en manque un. Qui saura trouver lequel ?

Les paysages sont variés : montagnes, plaines, anciens volcans, déserts. Le littoral n'a rien de monotone, avec ses falaises qui plongent dans l'océan, ses plages rocheuses qui alternent avec des plages de sable blanc. Sans parler de la couleur de l'eau : du bleu profond au turquoise.

Pays le plus au sud du continent africain, l'Afrique du Sud s'étire d'Ouest en Est entre les 15° et 35° méridiens. Et s'allonge du Nord au Sud entre le Tropique du Capricorne (un peu au-dessus tout de même) et le 35° parallèle (enfin presque)

La pointe la plus australe se trouve au Cap Agulhas (Cap des Aiguilles) : au point 34° 49’, 58,74 ‘’ de latitude Sud.
Le Cap de Bonne-Espérance (Cape of Good Hope), lui, est légèrement en retrait : 34° 21' 25" et Cape Point tout près, la pointe qui porte le phare est à 34° 21' 24"

C'est par la mer que les premiers Européens ont commencé à approcher cette région du monde. Ce sera d'abord Bartolomeu Dias, en 1488 qui atteint le cap des Tempêtes (cap de Bonne-Espérance), plus tard en 1497 c'est au tour de Vasco de Gama de remonter le long de la côte Est
.
Ce sont les Hollandais qui s'installeront les premiers. Une petite colonie chargée de subvenir aux besoins alimentaires des navigateurs. Une halte sur la route des Indes. Ravitaillement. Nourriture fraîche, légumes en particulier. Il fallait bien cela pour tenir le scorbut à l'écart. C'était en 1652, La ville du Cap n'allait plus s'arrêter de grandir.

La suite, on la connaît : arrivée des Britanniques, de quelques Français (une poignée de Huguenots qui ont fuit la France après la révocation de l'Edit de Nantes). La population blanche se mêle aux ethnies d'origine et aux esclaves déportés de Madagascar et d'Indonésie.
Tout cela ne s'est pas fait sans heurts. Rivalités, jalousies, guerres dont la tristement célèbre guerre des Boers.

 
 

Quant au Cap Agulhas, je n'ai aucune photo. Le temps imparti était trop court pour s'éloigner autant de la ville du Cap.

   
La flore est exceptionnelle. Une variété impressionnante de plantes. Beaucoup sont endémiques. Et la plus chère au coeur des Sud-Africains, la protéa, emblème du pays. Le fynbos, qu'on pourrait comparer à notre garrigue ou au maquis corse, regorge d'espèces végétales. Battu par les vents, cet espace de buissons, de touffes, de plantes rampantes offre à nos yeux toutes les gammes de vert.
 
         
 

Liens | Images et mots | Poussières du Monde | Brindilles du Monde | Phototextes | Etats de Lune | Livre d'or | Contact

Créé le 10 juillet 2008
Modifié le 15 juin, 2013

©Afrique du Sud 2008 Mireille Jeanjean. Les textes et les photos édités sur ce site sont la propriété de l'auteur...
Lisez, regardez et pour toute autre utilisation, contactez-moi. • Contact
(Attention, l'adresse est volontairement erronée, facile de rectifier) .

     e-Voyageur
Guide voyage

Levoyageur